Historique

Le Motor Yacht Club Lausanne a été fondé par quatre passionnés de la navigation en juin 1960.
Roger Magnin, imprimeur, Jean Perret, directeur du Lausanne-Ouchy, Robert Jaton, architecte et Jean-Marie Ackermann, technicien dentiste, souhaitent avoir leur mot à dire dans l’organisation des places de port de la région Vidy-Ouchy.
À l’époque, seul un membre actif dans un club nautique pouvait bénéficier d’une place d’amarrage. Complémentaire aux sociétés existantes le MYCL était né.

Les statuts exigent une puissance motorisée de 40 CV au moins. Ceci a sûrement encouragé ces quelques passionnés, dont le nombre n’a cessé de croître, à participer à l’élaboration de la première course omnisports dans le cadre de l’Expo Nationale de 1964 ; un coureur cycliste passait alors son témoin à un navigateur qui le donnait à son tour, après une épopée via Evian ou même un bateau coula, à un cavalier relayé par un coureur à pied et finalement par un skieur nautique.

En 1967, trois sociétés locales envisagèrent de créer une association commune (la Société Nautique d’Ouchy http://www.lanautique.ch ) ayant pour but de construire un bâtiment permettant l’exploitation d’un club nautique privé, d’un restaurant et d’une piste de curling. En 1971, la construction fut inaugurée à l’occasion du premier grand prix motonautique d’Ouchy avec participation internationale. Jean-Marie Ackermann, l’un des membres fondateurs, après avoir battu le record du monde de vitesse motonautique en 1969 (123km/h), y a évidemment participé.

Le développement du motonautisme a pris son essor lors du 2ème prix Motonautique de 1972. Le MYCL a ensuite participé ou organisé de nombreuses courses telles que le premier Tour du Léman. Les activités lacustres se sont encore renforcées lors de l’entrée du MYCL à l’Union des Motor Yacht Clubs du Léman, par des rallyes à thèmes à très forte participation.

Quelques années plus tard, suite à la pression des mouvements écologistes, le MYCL a compris l’importance de défendre les intérêts des navigateurs à moteur. Il a ainsi adhéré à la Fédération Suisse Motonautique (FSM) dont nous sommes toujours membres. Cette réunification des forces a permis de limiter des actions inadmissibles du type :


- Restriction de la navigation à un week-end sur deux.
- Interdiction des bateaux à moteur.
- Limitation du nombre de bateaux au KM2.
- Normes antipollution excessives.
- Interdiction de certains canaux ou zones.
- Interdiction d’entreposer des bateaux sur remorque.

Au fil des années, ces navigateurs ont continué à exercer leur passion en passant d’agréables moments lors de grands feux d’artifices, de fêtes, de défilés de belles unités, d’activités de soutien à la SNO et d’aides aux nombreuses manifestations sportives telles que la traversée du Léman à la nage.

Les présidents ont été les suivants :

- 1960 – 1967 : Roger Marsens
- 1967 – 1971 : Jean-Paul Bidaud
- 1971 – 1975 : Charles Jauslin
- 1975 – 1989 : Bernard Rubin
- 1989 – 1991 : Patrice Siliprandi
- 1991 – 1997 : Robin Zander
- 1997 – 1999 : Jacques Mercier
- 1999 – 2009 : François Marguerat
- 2009 - 2015 : Philippe Gallaz
- 2015 - ...... : Cédric Carrard

Venez nous rejoindre et participons ensemble à ces merveilleux moments d’amitié.

cron